Aurélien Lair
18 Nov 11
13:41

Déjà 400

by Aurélien Lair

Célébrons ensemble le boom de la communauté.
Salut à tous les Gokickers de France et de Navarre, j’espère que ça va pour vous.
J’ai le plaisir de vous annoncer qu’il est temps de fêter tous ensemble un premier record atteint, nous sommes désormais plus de 400 Gokickers français !
Et oui la communauté ou notre “deuxième famille” s’agrandit de jours en jours et ça fait vraiment plaisir!


Parmi tous ces Gokickers inscrits dans le courant de ces derniers mois voici les principales villes:

  • Bordeaux
  • Saint-Etienne
  • Limoges
  • Grenoble
  • Lyon
  • Rennes
  • Clermont-Ferrand

Bien entendu on espère de tout cœur que ça va continuer comme ça et que de nombreuses autres villes de France organiseront leurs matches sur Gokick.
C’est un super challenge et on voit qu’il y a de plus en plus de matches joués, de matches dont les notes sont publiés ce qui veut dire que l’on partage tous ce même enthousiasme.
J’invite sans modération chacun d’entre vous à parler de Gokick à vos potes, et n’hésitez aussi surtout pas à organiser vous-même vos propres matches.
En 3 clics tout est déjà sur le calendrier (si nécessaire vous trouverez aussi un tutoriel).
En fait pour vous expliquer qui se cache derrière cette article, je vais me présenter et vous faire partager ma propre expérience Gokick.

Expérience d’Aurélien Lair

Donc moi c’est Aurélien Lair, je suis originaire de Rouen en Normandie et il y de cela maintenant quatre ans je cherchais ici en Italie un moyen sympa de jouer au foot et de me faire de nouveaux potes. La réponse de Mr Google a été simple, potes+foot+amusement = GOKICK!
C’est comme ça que petit à petit j’ai joué avec différents groupes, rencontré beaucoup de nouvelles personnes, et surtout je me suis éclaté à donf! Personnellement l’expérience qui a été le plus mémorables sont nos fameuses “trasferte” ou “excursions à l’étranger”. C’est là que vous partagez de plus grandes émotions, j’en profite au passage pour saluer nos amis marseillais chez qui on a passé un super séjour!
Mais c’est aussi les tournois internes qui sont cools, ou encore les matches de bienfaisance, enfin en quelques mots, je suis sûr que vous aurez vous aussi l’occasion de vivre des expériences similaires.
Du point de vue de l’engagement personnel, je me suis tellement senti bien au sein de la communauté que j’ai eu moi aussi eu envie de proposer ma contribution pour faire croître la communauté. C’est de cette façon que je suis devenue Responsables des organisateurs sur Gokick. Je m’occupe d’aider les nouveaux organisateurs afin qu’il puissent organiser leurs propres matches. Ça ne parait pas comme ça mais on se prend vite au jeu, et c’est comme ça qu’on se retrouve nous-même acteur de Gokick.

Expérience de Jérôme Rambert

J’ai eu la chance de découvrir Gokick à sa naissance, à l’automne 2004. Mattia, un ami de ma copine, me demande “Tu sais jouer au foot à 7 (calcetto) ? Moui…vaguement…”.

J’ai joué un match, puis un autre et c’est alors que la première version du site est née, suffisante pour organiser les premiers matches. Quelle ambiance ! Le match du mercredi est rapidement devenu un de mes rendez-vous les plus importants de la semaine. Je repense avec émotion à l’attente fébrile des notes, le lendemain, la fébrilité du vestiaire… que de polémiques (et là je dois dire que les Italiens sont forts, mais j’en ai vu de belles en France sur vos notes aussi !!). Comme Aurélien, j’ai rencontré des dizaines de joueurs partageant les mêmes valeurs : respect, ouverture d’esprit, amour du jeu. Le sport en général, et dans mon cas Gokick, a été un facteur d’intégration formidable.
Ce qui m’a toujours plus, c’est le respect immédiat pour la personnalité de chacun, et aussi et surtout le respect pour les différences de niveau de jeu !! Tu veux jouer ? Alors joue. Simple, sincère, mais efficace. J’ai tout de suite voulu rendre tout ce que m’avait donné la communauté, voilà pourquoi j’ai organisé trois “trasferte”, le clou de la saison : Grenoble, Istanbul et Marseille. Le principe : on joue sur place et on s’éclate entre potes. Des souvenirs formidables. Je n’oublie pas les tournois, les bières après les matches, les évènements organisés avec passion et sincérité.
Maintenant je dirais à vous d’imaginer la suite avec nous et à la prochaine ;-)

Tout cela pour vous donner je l’espère envie de vivre les mêmes aventures avec Gokick.
Ensemble on peut organiser de grands événement entre les pays, et vous verrez que c’est vraiment sympa! On sait très bien que les amis du ballons ronds n’ont pas de frontières donc on s’unit à vous pour faire de Gokick une grande et belle famille!

Nous vous proposons cette idée pour la communauté française !!
En Italie nous avons cette rubrique “Le Gokicker du mois”. Il s’agit d’une simple interview d’un joueur qui a contribué à promouvoir et développer l’esprit Gokick. Celui qui a joué le plus de matches, celui qui a créé son premier match, la forte personnalité du coin, ou bien celui qui a pris l’initiative de promouvoir la communauté dans les médias locaux. De façon à partager nos expériences et à nous rendre plus visibles.

Si l’expérience vous intéresse et vous désirez vous occuper de cette rubrique, n’hésitez plus ! Proposez-vous ci-dessous, dans les commentaires de cet article !
Ou simplement, écrivez ce que vous pensez de GoKick, on est très curieux de connaître vos opinions et expériences…

Play More !

En toute amitié,

Jérôme et Aurélien